The Fort Worth Press - Homophobie dans le football: Idrissa Gueye, une absence embarrassante

USD -
AED 3.672992
AFN 70.999773
ALL 92.650356
AMD 388.370291
ANG 1.803234
AOA 850.491494
ARS 889.987698
AUD 1.51001
AWG 1.8025
AZN 1.702072
BAM 1.805659
BBD 2.020191
BDT 117.212059
BGN 1.806795
BHD 0.376853
BIF 2879
BMD 1
BND 1.349398
BOB 6.914157
BRL 5.152603
BSD 1.000586
BTN 83.303836
BWP 13.52075
BYN 3.274431
BYR 19600
BZD 2.016821
CAD 1.368795
CDF 2799.99982
CHF 0.915145
CLF 0.032569
CLP 898.689914
CNY 7.241305
CNH 7.25281
COP 3829.65
CRC 513.03818
CUC 1
CUP 26.5
CVE 102.150058
CZK 22.826991
DJF 177.719734
DKK 6.89167
DOP 58.749694
DZD 134.710487
EGP 46.7831
ERN 15
ETB 57.125034
EUR 0.92356
FJD 2.2661
FKP 0.796099
GBP 0.78607
GEL 2.720386
GGP 0.796099
GHS 14.549527
GIP 0.796099
GMD 67.750303
GNF 8600.999863
GTQ 7.774439
GYD 209.330988
HKD 7.80466
HNL 24.760151
HRK 6.979956
HTG 133.324101
HUF 357.324983
IDR 16048.05
ILS 3.67392
IMP 0.796099
INR 83.26495
IQD 1310
IRR 42062.496549
ISK 138.630174
JEP 0.796099
JMD 156.100263
JOD 0.708903
JPY 156.711055
KES 132.000265
KGS 88.020942
KHR 4077.000092
KMF 454.850059
KPW 899.999697
KRW 1366.854989
KWD 0.306952
KYD 0.833856
KZT 443.007298
LAK 21374.99998
LBP 89795.748652
LKR 300.106172
LRD 193.574972
LSL 18.290017
LTL 2.95274
LVL 0.60489
LYD 4.834999
MAD 9.91625
MDL 17.679798
MGA 4444.000379
MKD 56.861115
MMK 2101.166956
MNT 3449.999773
MOP 8.044887
MRU 39.729592
MUR 46.159833
MVR 15.449814
MWK 1732.497151
MXN 16.667404
MYR 4.710046
MZN 63.489851
NAD 18.29025
NGN 1432.50349
NIO 36.750163
NOK 10.706125
NPR 133.288095
NZD 1.637615
OMR 0.384878
PAB 1.000609
PEN 3.734006
PGK 3.841497
PHP 58.134969
PKR 278.550088
PLN 3.940523
PYG 7528.043207
QAR 3.64125
RON 4.595299
RSD 108.184011
RUB 90.201579
RWF 1296
SAR 3.750577
SBD 8.500231
SCR 13.810994
SDG 600.999984
SEK 10.733585
SGD 1.349594
SHP 1.26345
SLE 22.847303
SLL 20969.50094
SOS 570.999764
SRD 32.51021
STD 20697.981008
SVC 8.754899
SYP 2512.529855
SZL 18.290407
THB 36.484003
TJS 10.790969
TMT 3.5
TND 3.121501
TOP 2.36205
TRY 32.197294
TTD 6.790443
TWD 32.239015
TZS 2594.999637
UAH 39.809905
UGX 3813.823379
UYU 38.443429
UZS 12740.00009
VEF 3622552.534434
VES 36.500742
VND 25465
VUV 118.72199
WST 2.803093
XAF 605.601256
XAG 0.032311
XAU 0.00042
XCD 2.70255
XDR 0.755851
XOF 603.501836
XPF 110.625029
YER 250.40406
ZAR 18.293199
ZMK 9001.199903
ZMW 26.089887
ZWL 321.999592
  • AEX

    -1.0000

    910.52

    -0.11%

  • BEL20

    5.9900

    3996.7

    +0.15%

  • PX1

    -49.6600

    8092.11

    -0.61%

  • ISEQ

    70.8700

    10053.16

    +0.71%

  • OSEBX

    -6.2700

    1418.31

    -0.44%

  • PSI20

    44.8800

    6950.11

    +0.65%

  • ENTEC

    -5.8300

    1416.23

    -0.41%

  • BIOTK

    49.4400

    2059.11

    +2.46%

  • N150

    -21.5100

    3504.27

    -0.61%

Homophobie dans le football: Idrissa Gueye, une absence embarrassante
Homophobie dans le football: Idrissa Gueye, une absence embarrassante / Photo: © AFP/Archives

Homophobie dans le football: Idrissa Gueye, une absence embarrassante

Comme l'année dernière, le joueur du Paris Saint-Germain Idrissa Gueye n'a pas joué samedi lors de la journée dédiée à la lutte contre l'homophobie, une nouvelle défection quelque peu gênante pour le club parisien.

Taille du texte:

Il est des absences plus remarquées que d'autres. Celle d'Idrissa Gueye samedi face à Montpellier (4-0), le jour où comme depuis quatre ans, les joueurs de L1 s'associent à la lutte contre l'homophobie en arborant un maillot arc-en-ciel, n'est pas passée inaperçue.

Si l'entourage du joueur, contacté par l'AFP, a refusé d'expliquer les raisons de cette absence, elles sont en revanche limpides pour les associations de lutte contre l'homophobie.

- Demandes de sanction -

"Il avait déjà fait le coup l'année dernière. Ça ne fait guère de doutes sur ses intentions", explique Bertrand Lambert, le président des Panam Boyz and Girlz United, club ouvert à la diversité.

Idrissa Gueye n'avait en effet pas non plus joué l'année dernière lors de la journée où les clubs de L1 arborent le maillot arc-en-ciel, assurant à l'époque être victime d'une "gastro-entérite". Deux absences coup sur coup qui font quelque peu tâche, et que le club parisien peine évidemment à justifier.

Samedi l'entraîneur argentin du Paris SG Mauricio Pochettino avait évoqué des "raisons personnelles", précisant que son joueur "n'était pas blessé".

Une source proche du vestiaire parisien évoque pour sa part "un choix individuel du joueur, il s'est mis lui-même de côté".

Depuis ce match, les voix s'élèvent pour dénoncer ce qui peut être interprété comme un refus d'être associé à la défense des droits LGBT.

"Je regrette qu'il n'ait pas participé à cette journée qui n'est pas une promotion de l'homosexualité mais une promotion du vivre ensemble", estime Bertrand Lambert. "Et de la même manière que de porter un brassard pour lutter contre le racisme ne change pas la couleur de peau de celui qui le porte, porter un maillot arc en ciel ne fait pas changer de sexualité. Il permet juste de faire tomber les préjugés."

"L'homophobie n'est pas une opinion mais un délit", a rappelé lui le collectif Rouge Direct qui lutte contre l'homophobie dans le sport dimanche sur Twitter. "La LFP (Ligue) et le PSG doivent demander à Gana Gueye de s'expliquer et très vite. Et le sanctionner le cas échéant".

L'affaire a même atteint la sphère politique. Valérie Pécresse, ex-candidate à l'élection présidentielle et présidente de la région Ile-de-France, a tenté d'interpeller le club parisien sur Twitter.

"Les joueurs d’un club de football, et ceux du PSG en particulier, sont des figures d’identification pour nos jeunes. Ils ont un devoir d’exemplarité. Un refus d’Idrissa Gana Gueye de s’associer à la lutte contre l’homophobie ne pourrait rester sans sanction !", a-t-elle posté sur le réseau social.

- "Ça avance" -

Contacté par l'AFP, le PSG rappelle être "complètement engagé dans la lutte contre l’homophobie et les discriminations, avec Sportitude ou SOS Racisme. Nos joueurs ont porté avec fierté ce maillot, les plus grandes stars, Messi, Neymar ou Mbappé, exprimant l'engagement du club".

Mais en revanche, silence radio sur le cas Gueye. Sera-t-il sanctionné? Peut-il l'être?

Il semble cependant difficile d'imaginer que le club parisien décide de sanctionner le joueur, qui pourrait se trouver alors dans une situation juridique complexe en terme de droit du travail.

La LFP, contactée par l'AFP, "ne souhaite pas commenter" l'incident et rappelle son "travail de fond dans ce domaine depuis quatre ans", comme "l'organisation d'ateliers de sensibilisation à l'homophobie dans les clubs et les centres de formation".

"Mardi une vente aux enchères est organisée avec les ventes de ces maillots au profit d'associations LGBT", a-t-on précisé, mais sans commenter l'absence de Gueye.

Bertrand Lambert "regrette qu'il n'y ait pas de réaction au plus haut niveau de l'État, du PSG et des instances du football. Ceci dit, il ne faut pas oublier que ce qui s'est passé ce week end est assez marginal puisqu'il n'y en a qu'un qui a refusé".

En 2019, plusieurs joueurs avaient refusé d’arborer un brassard arc-en-ciel. "Il y a encore des résistances, mais ça avance", résume Lambert.

H.M.Hernandez--TFWP