The Fort Worth Press - Coupe: Nantes donne rendez-vous à Nice au Stade de France

USD -
AED 3.673012
AFN 70.815701
ALL 93.734399
AMD 388.72951
ANG 1.802556
AOA 852.483971
ARS 906.225702
AUD 1.50516
AWG 1.8025
AZN 1.696236
BAM 1.825011
BBD 2.0194
BDT 117.519164
BGN 1.82153
BHD 0.376925
BIF 2875.605967
BMD 1
BND 1.354047
BOB 6.910871
BRL 5.409503
BSD 1.000135
BTN 83.409431
BWP 13.543664
BYN 3.272405
BYR 19600
BZD 2.016059
CAD 1.37239
CDF 2850.000203
CHF 0.885099
CLF 0.033931
CLP 936.140247
CNY 7.254506
CNH 7.27292
COP 4114.38
CRC 525.542269
CUC 1
CUP 26.5
CVE 102.892255
CZK 23.125703
DJF 178.081361
DKK 6.94721
DOP 59.161383
DZD 134.586001
EGP 47.705703
ERN 15
ETB 57.68748
EUR 0.93127
FJD 2.24275
FKP 0.784602
GBP 0.788028
GEL 2.86501
GGP 0.784602
GHS 15.052559
GIP 0.784602
GMD 67.77497
GNF 8610.047077
GTQ 7.760966
GYD 209.164415
HKD 7.80795
HNL 24.726944
HRK 7.018438
HTG 132.523993
HUF 367.463501
IDR 16379.85
ILS 3.716955
IMP 0.784602
INR 83.363897
IQD 1309.202208
IRR 42098.509472
ISK 139.229612
JEP 0.784602
JMD 155.440366
JOD 0.708903
JPY 157.941966
KES 128.500427
KGS 87.601603
KHR 4120.767605
KMF 459.000116
KPW 900.000131
KRW 1381.469967
KWD 0.30669
KYD 0.833493
KZT 459.909765
LAK 21931.703129
LBP 89565.947679
LKR 305.048686
LRD 194.189253
LSL 18.133057
LTL 2.95274
LVL 0.60489
LYD 4.849463
MAD 9.995101
MDL 17.863192
MGA 4479.095223
MKD 57.405725
MMK 3247.960992
MNT 3450.000098
MOP 8.042944
MRU 39.386743
MUR 46.689687
MVR 15.400827
MWK 1734.156367
MXN 18.389498
MYR 4.714007
MZN 63.69504
NAD 18.133057
NGN 1490.000075
NIO 36.81222
NOK 10.605075
NPR 133.442501
NZD 1.631415
OMR 0.38494
PAB 1.000145
PEN 3.796371
PGK 3.897673
PHP 58.66401
PKR 278.581833
PLN 4.040765
PYG 7521.940159
QAR 3.647722
RON 4.634498
RSD 109.039736
RUB 86.494385
RWF 1302.962296
SAR 3.751903
SBD 8.447127
SCR 14.778738
SDG 586.00016
SEK 10.453075
SGD 1.352045
SHP 1.26345
SLE 22.847303
SLL 20969.501917
SOS 571.588523
SRD 31.23095
STD 20697.981008
SVC 8.751884
SYP 2512.530426
SZL 18.127102
THB 36.697969
TJS 10.701865
TMT 3.51
TND 3.131296
TOP 2.36145
TRY 32.5933
TTD 6.794228
TWD 32.395949
TZS 2615.00032
UAH 40.591422
UGX 3718.512782
UYU 39.285031
UZS 12629.064391
VEF 3622552.534434
VES 36.37246
VND 25452.5
VUV 118.721975
WST 2.800615
XAF 612.102889
XAG 0.034194
XAU 0.000431
XCD 2.70255
XDR 0.759039
XOF 612.091465
XPF 111.285815
YER 250.350268
ZAR 18.092045
ZMK 9001.202673
ZMW 25.829449
ZWL 321.999592
  • AEX

    5.1700

    928.19

    +0.56%

  • BEL20

    32.5800

    3865.43

    +0.85%

  • PX1

    57.5400

    7628.8

    +0.76%

  • ISEQ

    66.9600

    9498.6

    +0.71%

  • OSEBX

    9.4800

    1403.06

    +0.68%

  • PSI20

    50.8600

    6570.95

    +0.78%

  • ENTEC

    -5.8300

    1416.23

    -0.41%

  • BIOTK

    8.4800

    2076.09

    +0.41%

  • N150

    39.2500

    3337.31

    +1.19%

Coupe: Nantes donne rendez-vous à Nice au Stade de France
Coupe: Nantes donne rendez-vous à Nice au Stade de France

Coupe: Nantes donne rendez-vous à Nice au Stade de France

Au bord du gouffre l'an dernier, Nantes s'est offert une finale de Coupe de France contre Nice en venant à bout de Monaco aux tirs au but (4-2, 2-2 à la fin du temps réglementaire) mercredi dans un stade de la Beaujoire en fusion.

Taille du texte:

"On est en finale", ont scandé les près de 34.000 supporters, dont des milliers ont envahi le terrain, en une marée jaune dansant et chantant, à l'issue du dernier tir de Moses Simon.

Le duel s'annonçait serré, il l'a été. D'un côté, des Monégasques ambitieux et revanchards mais pas en réussite en Ligue 1, de l'autre des Nantais au bord du gouffre l'an dernier mais désormais 7e du championnat et récents vainqueurs du PSG.

Ce match il y a 10 jours avait été la consécration d'Alban Lafont, impérial gardien et capitaine. Mercredi, c'est Rémy Descamps, le N2 désigné pour la Coupe de France, qui s'est illustré en arrêtant le premier tir au but de Wissam Ben Yedder.

En face, Randal Kolo Muani et Quentin Merlin, les deux jeunes issus du centre de formation envoyés tirer en premier, n'ont pas tremblé.

Au coup d'envoi pourtant, Kolo Muani, buteur dès la 4e minute contre le PSG, a manqué l'occasion de donner l'avantage aux siens dès les premiers échanges, dans un stade plongé dans le brouillard des fumigènes déclenchés par les Ultras nantais.

- Sidibé contre son camp -

Et après plusieurs actions dangereuses, ce sont les Monégasques qui ont rapidement pris l'avantage grâce à une superbe tête de dos de Guillermo Maripan sur un coup franc de Caio Henrique (0-1, 12e).

Mais les Nantais n'ont pas lâché, autant sur le terrain que dans les tribunes, où les deux virages se sont longuement répondu: "Allez Nantais, nous sommes fiers de vous, nous irons au bout".

Véritable poison pour la défense monégasque, Kolo Muani s'est chargé d'intercepter une mauvaise relance pour filer en contre et glisser la balle à Moses Simon. En tentant d'intercepter, Djibril Sidibé a trompé Alexander Nübel et remis les deux équipes dos à dos (1-1, 21e).

Avec un gros pressing et beaucoup d'engagement de part et d'autre, le match est resté très animé.

Monaco s'est procuré les meilleures occasions, mais Nantes a résisté, à l'image des nombreuses interventions du "roc" Nicolas Pallois et d'un sauvetage courageux de la tête au 2e poteau du jeune Quentin Merlin devant Vanderson (58e).

A la suite d'un moment de confusion dans la surface monégasque, Samuel Moutoussamy a surgi pour donner l'avantage aux siens (2-1, 74e), mettant le stade en transe.

Mais Myron Boadu, à peine entré en jeu et oublié dans la surface nantaise, a immédiatement égalisé de la tête (2-2, 76e).

Et si les deux équipes ont continué de presser, elles n'ont encore pas pu se départager, comme lors de leurs deux confrontations cette saison en Ligue 1: 1-1 à Monaco en août et 0-0 à Nantes en janvier. A chaque fois, Monaco avait dominé et Nantes bien résisté.

Trois fois titrés (1979, 1999 et 2000), les Jaune et Vert vont retrouver le Stade de France pour la première fois depuis leur défaite contre Sochaux en finale de Coupe de la Ligue en 2004.

La campagne était pourtant mal partie, avec une qualification de justesse en 32e de finale justement à Sochaux (L2, 0-0, 6-5 aux tab), avant des tirages cléments: Vitré (N2, 2-0), Brest (2-0) et Bastia (L2, 2-0).

Pour Monaco, c'est une nouvelle désillusion avant une série cruciale pour sa saison: des matches contre Marseille, Strasbourg et le PSG en L1, entrecoupés de la double confrontation avec les Portugais de Braga en 8e de finale de Ligue Europa.

T.Harrison--TFWP