The Fort Worth Press - Matignon: intermède dominical dans le "feuilleton" du futur remaniement

USD -
AED 3.673016
AFN 71.737228
ALL 92.504722
AMD 387.156217
ANG 1.800157
AOA 848.359004
ARS 889.580927
AUD 1.508751
AWG 1.8025
AZN 1.703567
BAM 1.801999
BBD 2.016769
BDT 117.160363
BGN 1.801999
BHD 0.376468
BIF 2867.093564
BMD 1
BND 1.348689
BOB 6.901921
BRL 5.138719
BSD 0.998848
BTN 83.019118
BWP 13.570738
BYN 3.268807
BYR 19600
BZD 2.01336
CAD 1.36675
CDF 2810.00011
CHF 0.914499
CLF 0.032842
CLP 906.220468
CNY 7.241992
CNH 7.26126
COP 3864.74
CRC 512.092873
CUC 1
CUP 26.5
CVE 101.593956
CZK 22.705302
DJF 177.841249
DKK 6.87691
DOP 58.819736
DZD 134.383379
EGP 47.144437
ERN 15
ETB 57.390519
EUR 0.92175
FJD 2.26765
FKP 0.796099
GBP 0.78505
GEL 2.70968
GGP 0.796099
GHS 14.532639
GIP 0.796099
GMD 67.774965
GNF 8586.17036
GTQ 7.758787
GYD 208.974064
HKD 7.81284
HNL 24.683282
HRK 6.979956
HTG 132.795872
HUF 354.269684
IDR 16045
ILS 3.658575
IMP 0.796099
INR 83.05245
IQD 1308.425853
IRR 42075.000091
ISK 138.170072
JEP 0.796099
JMD 156.318238
JOD 0.708896
JPY 156.873999
KES 130.349572
KGS 87.955704
KHR 4074.261759
KMF 455.650128
KPW 899.999697
KRW 1366.349793
KWD 0.30701
KYD 0.832358
KZT 442.391855
LAK 21378.357212
LBP 89445.15594
LKR 299.212236
LRD 193.574997
LSL 18.479837
LTL 2.95274
LVL 0.60489
LYD 4.839913
MAD 9.963146
MDL 17.71963
MGA 4426.221956
MKD 56.774312
MMK 2097.572212
MNT 3449.999773
MOP 8.03796
MRU 39.739565
MUR 46.079845
MVR 15.459914
MWK 1731.791588
MXN 16.672615
MYR 4.709637
MZN 63.496955
NAD 18.480124
NGN 1468.150173
NIO 36.762335
NOK 10.5915
NPR 132.830884
NZD 1.633275
OMR 0.384669
PAB 0.998848
PEN 3.734095
PGK 3.881697
PHP 58.190296
PKR 277.863546
PLN 3.92215
PYG 7512.783895
QAR 3.641506
RON 4.586599
RSD 107.934675
RUB 91.625017
RWF 1313.493343
SAR 3.750603
SBD 8.475185
SCR 13.659033
SDG 600.999662
SEK 10.660099
SGD 1.349602
SHP 1.26345
SLE 22.847303
SLL 20969.50094
SOS 571.000261
SRD 32.274498
STD 20697.981008
SVC 8.740038
SYP 2512.529855
SZL 18.363661
THB 36.649681
TJS 10.767402
TMT 3.51
TND 3.11875
TOP 2.364801
TRY 32.224902
TTD 6.783065
TWD 32.229839
TZS 2596.949818
UAH 40.091215
UGX 3800.617312
UYU 38.439213
UZS 12698.207951
VEF 3622552.534434
VES 36.500745
VND 25471
VUV 118.72199
WST 2.803093
XAF 604.373704
XAG 0.032815
XAU 0.000428
XCD 2.70255
XDR 0.754503
XOF 604.373704
XPF 110.701654
YER 250.349933
ZAR 18.41569
ZMK 9001.187991
ZMW 26.658682
ZWL 321.999592
  • AEX

    0.9100

    915.21

    +0.1%

  • BEL20

    -5.9600

    3969.92

    -0.15%

  • PX1

    -7.2900

    8094.97

    -0.09%

  • ISEQ

    -49.6000

    10071.84

    -0.49%

  • OSEBX

    -1.5700

    1423.46

    -0.11%

  • PSI20

    -24.2400

    6900.34

    -0.35%

  • ENTEC

    -5.8300

    1416.23

    -0.41%

  • BIOTK

    10.3800

    2045.74

    +0.51%

  • N150

    12.5900

    3509.44

    +0.36%

Matignon: intermède dominical dans le "feuilleton" du futur remaniement
Matignon: intermède dominical dans le "feuilleton" du futur remaniement / Photo: © POOL/AFP

Matignon: intermède dominical dans le "feuilleton" du futur remaniement

Si l'idée d'une femme à la tête du gouvernement alimente les spéculations, le "feuilleton" du changement de Premier ministre s'offre un intermède dominical, en l'absence d'Emmanuel Macron, en déplacement à Abou Dhabi.

Taille du texte:

Le chef de l'Etat sera de retour à Paris dimanche soir, alors que la nomination d'un nouveau Premier ministre, suivie de celle du gouvernement, est attendue à partir de lundi, trois semaines déjà après sa réélection.

Pendant que plusieurs noms circulent pour celui, ou surtout celle, qui succèdera à Jean Castex, Emmanuel Macron a rendu hommage au président des Emirats arabes unis, cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, décédé vendredi. Et recevra lundi au déjeuner le président du Conseil européen Charles Michel.

Ce déplacement inattendu a obligé le Premier ministre à renoncer à son voyage prévu au Vatican, remplacé par Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, pour la canonisation de l'explorateur puis ermite Charles de Foucauld, les deux chefs de l'exécutif ne pouvant être hors du territoire en même temps.

Signe d'une certaine fébrilité? Le site internet du gouvernement avait affiché par erreur samedi matin une page annonçant la démission du gouvernement Castex, "en raison de problèmes techniques", a indiqué Matignon.

-"Ne pas plomber le message"-

"Ce feuilleton de la succession de Jean Castex n'en finit pas", fait remarquer le politologue Bruno Cautrès (Cevipof), qui trouve ce délai "très étonnant".

"Peut-être aussi que c'est une tactique du chef de l'État, histoire de préparer progressivement l'opinion à un nouveau casting", avance sur Franceinfo le directeur de recherche au CNRS.

Selon lui, il y a aussi "l'idée de ne pas plomber le message qui va être envoyé par le nouveau casting parce que, en quelques semaines, le nouveau gouvernement ou des nouveaux ministres ont le temps de prendre des décisions, de faire des déclarations qui ne plaisent pas forcément".

Il s'agit ainsi de "permettre au nouveau gouvernement de ne pas être tout de suite surexposé" avant les élections législatives décisives des 12 et 19 juin, résume-t-il.

Le chef du Modem, François Bayrou, allié d'Emmanuel Macron, a lui justifié dimanche au Grand jury RTL-LCI-Le Figaro: "Il n'est pas inutile d'avoir une période pour mettre les choses en ordre et réfléchir à une nouvelle équipe".

Affirmant ne pas connaître le nom de le ou la futur(e) chef(ffe) du gouvernement, il a soutenu l'idée que ce soit une femme, comme des proches d'Emmanuel Macron l'on laissé entendre.

Edith Cresson, la seule à avoir occupé le poste de Premier ministre de mai 1991 à avril 1992, durant le second septennat de François Mitterrand, lui souhaite par avance "beaucoup de courage" et "fustige le "machisme de la classe politique" française, dans un entretien au JDD.

- La piste Vautrin? -

"Ce n'est pas le pays qui est machiste: c'est sa classe politique. Ce sont les mêmes attaques qu'aujourd'hui. On me prêtait des propos que je n'avais jamais tenus, on me lançait des critiques permanentes, on faisait des commentaires sur ma tenue vestimentaire", raconte l'ancienne dirigeante socialiste.

Après ceux de la ministre du Travail Elisabeth Borne ou de Véronique Bédague, ex-directrice de cabinet du Premier ministre Manuel Valls devenue DG du groupe immobilier Nexity, le nom qui revient dimanche avec insistance pour lui succéder est celui de Catherine Vautrin, ancienne ministre de la Cohésion sociale de Jacques Chirac, qui avait apporté son soutien à Emmanuel Macron avant le 1er tour.

"Elle a beaucoup d'expérience et travaille à fond ses dossiers, elle a des convictions à la fois modérées et très solides, elle aime les gens et a un fond profondément humaniste: trois traits de caractère qu'on ne retrouve pas si souvent en politique", plaide un élu local proche de la présidente de la communauté urbaine du Grand Reims.

"C'est une femme de qualité incontestablement" mais "est-ce qu'elle est prête à renier toutes les idées qu'elle a défendue depuis si longtemps" en faisant "ce pas supplémentaire pour appliquer une politique qui serait totalement contraire à ce qu'elle a défendu pendant des années?", a critiqué l'eurodéputée LR Nadine Morano sur Europe 1.

Au milieu de toutes ces spéculations, on en oublierait presque que la campagne des législatives a déjà débuté et se poursuit ce week-end à bas bruit, dans le Var pour le désormais candidat Eric Zemmour comme dans les 576 autres circonscriptions.

Samedi, l'ancien candidat écologiste Yannick Jadot est venu discrètement apporter son soutien sur un marché à la porte-parole d'EELV Eva Sas, candidate dans la 8e circonscription à Paris.

Et le parti communiste a officiellement investi samedi 50 candidats, dont son chef de file et ex-candidat à la présidentielle Fabien Roussel (Nord), après l'accord conclu avec les insoumis dans la nouvelle alliance à gauche.

M.T.Smith--TFWP